6 clés pour un audit réussi des médias sociaux

Un audit des médias sociaux est le processus de collecte et d'analyse des données de tous vos canaux de médias sociaux afin de déterminer s'ils atteignent leurs objectifs et s'ils restent pertinents pour votre entreprise et son public. À bien des égards, cette vérification s'apparente à un examen de votre budget, car, tout comme vous pourriez découvrir des dépenses imprévues, elle pourrait indiquer que vous consacrez trop d'efforts à une plateforme qui ne fonctionne tout simplement pas comme prévu. Pour évaluer et optimiser votre marketing des médias sociaux afin qu'il soit pleinement efficace, suivez ce guide développé par Digital Insiders.

#1 Évaluer honnêtement chaque plateforme

La multiplicité des médias sociaux rend la présence et l’activité sur chacune d’entre elles quasi impossible. Donc, effectuer un audit de votre présence sur ces plateformes devient indispensable, dans la mesure où il vous confère la possibilité d’identifier celles qui ne fonctionnent pas et celles qui pourraient éventuellement fonctionner. Votre analyse doit prendre en considération votre secteur d’activité. En effet, une entreprise de commerce électronique gérera ses canaux sociaux d’une manière complétement différente d’une entreprise B2B qui vend des logiciels. Si la première peut avoir un succès sur une plateforme visuelle comme Instagram, la seconde qui cible des PDG peut prospérer dans un environnement comme LinkedIn. La clé ici est de connaître votre client et d'aller où il va. Comparer l'engagement que vous voyez sur chaque plateforme côte à côte vous permettra de déterminer où votre temps et vos ressources devraient être dépensés.

#2 Consacrez du temps et des ressources à votre audit

La réalisation d'un audit approfondi des plateformes sociales que vous avez choisies nécessite du temps et des efforts. Néanmoins, nous vous assurons que cela en vaut la peine et vous suggérons d'y consacrer toutes les ressources nécessaires. Rappelez-vous que le succès dans le domaine social ne consiste pas seulement à créer du beau contenu et à le diffuser dans l'espace avec l'espoir que vos clients actuels et potentiels l'apprécieront. Bien que le contenu soit véritablement le roi des médias sociaux, l'engagement qu'il génère est tout aussi crucial. N'hésitez donc pas à examiner le temps qu'il faut pour revoir les publications antérieures et le niveau d'engagement qu'elles ont suscité.

#3 Ce n'est pas seulement une question de contenu

Comme nous l'avons déjà mentionné, la véritable mesure du succès social est l'engagement. Les benchmarks d'engagement sont facilement accessibles par une recherche rapide sur Google pour les personnes curieuses, mais la solution ici est de chercher des indices spécifiques à votre secteur. Par exemple, ce n'est pas parce qu'un détaillant de vêtements a 50K d’abonnés sur Instagram et que votre organisme sans but lucratif en a 10K que vous êtes en train d'échouer ou que vous devriez quitter le navire. Comparez votre engagement à celui de vos concurrents directs afin de déterminer où vous excellez vraiment et où des améliorations pourraient être nécessaires.

#4 Surveillez la concurrence

L'herbe semble toujours plus verte ailleurs, n'est-ce pas ? Eh bien, vous ne le saurez pas vraiment tant que vous n'aurez pas jeté un coup d'œil plus approfondi à ce que vos concurrents font. Analyser la présence de ces derniers sur les médias sociaux pour voir ce qui fonctionne ou pas chez eux vous permettra de faire de meilleurs choix, et d’optimiser vos dépenses. La clé ici est de continuer à travailler suivant votre propre stratégie, tout en vous inspirant des succès et échecs des autres structures de votre secteur, pour la modifier si besoin.

#5 Considérez la différence entre engagement organique et payant

Avant de paniquer parce que votre concurrent a 400 000 abonnés de plus sur sa page Facebook que vous, considérez le montant qu'il a dû payer pour obtenir un tel public. Certes, votre marque devra toujours se battre pour attirer l'attention du public sur les médias sociaux, mais le succès sur ces plateformes ne signifie pas nécessairement une course effrénée pour obtenir le plus d'abonnés à tout prix. Évaluez votre propre entreprise et le succès de chaque plateforme par rapport à votre budget. Faites de même lorsque vous regardez vos concurrents. Vous ne saurez probablement pas combien d'argent ils dépensent, mais vous pouvez voir où ils dépensent le plus de ressources.

#6 Planifier l'avenir

Planifiez l'avenir, évoluez et renforcez votre présence sociale. Prenez ce que vous avez appris sur votre public et construisez un contenu qui fonctionne pour lui. Nous détestons apporter de mauvaises nouvelles, mais vos plateformes sociales ne vous concernent pas vraiment.... elles les concernent. N'oubliez pas de garder la voix (ou l'intégrité) de votre marque, tout en adaptant votre façon de communiquer à la plateforme, au public et à l'engagement. Que votre entreprise ait eu du succès avec les médias sociaux ou qu'elle ait connu des difficultés, nous pouvons tous apprendred’un audit !

 

Les autres publications