[Définition] Community management

[Définition] Community management

Le secteur du community management vous intéresse et vous souhaitez faire le plein d’informations sur le sujet ? Sachez que vous êtes au bon endroit. Il s’agit d’un métier qui est apparu, comme tant d’autres, dans le sillage du développement de l’Ibnternet et de toute la technologie informatique qui s’y apparente. En lisant cet article, vous aurez non seulement une définition claire et simplifiée de la notion, mais aussi toutes autres informations que vous jugerez utiles et bonnes à prendre.

Définition : qu’est-ce que c’est le community management ?

Un community manager ou CM en abrégé, est toute personne qui a pour rôle d’assurer la bonne visibilité sur Internet d’une marque, d’une société ou d’une personnalité célèbre. En d’autres mots, le manager de communauté est donc chargé de gérer et de soigner l’image de son commanditaire sur la toile de façon générale et sur la plupart des plateformes sociales en particulier.

Pour se faire, celui-ci s’efforcera alors de fédérer les internautes autour de la société, de la marque ou de la célébrité bénéficiant de cette action. Ce lien pourra donc être renforcé à travers un certain nombre de promotions, d’animations, de jeux, d’annonces d’évènements ou d’interactions pouvant permettre de garder le contact avec les internautes et de les engager.

Comment s’exerce le métier de community manager ?

Oui, le community management est bel et bien un métier à part entière qui peut s’exercer soit en tant qu’employé engagé par une institution (une agence web par exemple) qui fournit des prestations liées au net. En outre, le manager de communautés peut également travailler de façon indépendante (freelance) directement pour le compte d’une ou de plusieurs marques, sociétés ou personnalités célèbres.

À noter qu’un bon animateur de communautés doit avoir une excellente maîtrise des techniques de l’écrit, tout en sachant être réactif et très à l’écoute des préoccupations des internautes. Il s'agit d'un métier à mi-chemin entre la communication, le service client et le créatif (création de visuels pour accompagner les publications). De même, le community management nécessite une bonne dose de créativité, et une capacité à pouvoir entretenir la bonne image de ses commanditaires.

Comment accéder au métier de community management ?

Bien que le métier soit relativement jeune, il existe pas mal de formations et de diplômes à travers lesquels il est possible de se rendre apte à exercer en tant que community manager.

Alors, si vous êtes attiré par ce secteur, sachez qu’après votre Bac, vous pouvez vous faire former pendant 4 ans au web et aux réseaux sociaux à l’INSEEC, pour décrocher un master en Communication numérique. De même, l’université de Nantes vous propose également une licence professionnelle dans ce domaine, que vous pourrez entamer avec un Bac + 2.

En outre, il existe tout un tas de formations qui donnent accès au métier, bien qu’elles n’y soient pas dédiées à l’origine. Vous pouvez ainsi passer par les établissements de formation en relations publiques, en marketing, en communication ou encore en journalisme. D’autres parts, des études universitaires supérieures de niveau Bac + 2 ou Bac + 5 en sciences humaines peuvent également faire l’affaire, à condition d’être renforcées par une communication en ligne.

Par ailleurs, au-delà de toutes ces formations et de tous les diplômes qui gravitent autour, il est possible d’embrasser le métier tout simplement en tant qu’autodidacte. Dans ce cas, le community management nécessitera pour l’occasion, une connaissance poussée des systèmes de fonctionnement du web et des réseaux sociaux.

L'inbound marketing au service du sport

Laisser un commentaire