[Définition] Marketing à la performance

[Définition] Marketing à la performance


Améliorer le rendement d’un site internet ou mesurer l’impact d’une campagne nécessite l’application d’un certain nombre de techniques commerciales, dont le Marketing à la performance. Il s’agit donc de l’une des méthodes souvent utilisées par les annonceurs pour parvenir aux résultats statistiques souhaités le plus rapidement et le plus efficacement possible. Nous allons vous en dire plus sur cette technique du webmarketing.

Concrètement, le Marketing à la performance c’est quoi ?

Dans le cas où il faudrait donner une définition la plus simple possible, l’essentiel à retenir est qu’il s’agit d’une technique utilisée pour assurer la rémunération d’une campagne publicitaire en fonction des résultats obtenus. Aussi, le secteur de prédilection du Marketing à la performance est la plateforme Internet, notamment en e-commerce du fait que ce procédé de suivi en temps réel des campagnes en ligne offre plus de précision.

En outre, la mise en place de ce modèle de webmarketing dans le cadre d’une action publicitaire sur Internet, passe généralement par l’utilisation de liens commerciaux, de liens d’affiliation ou encore d’un mode de publicité par display. À noter que la première option permet de transmettre un message publicitaire à l’internaute, la deuxième offre aux annonceurs la possibilité de promouvoir leurs services à travers des sites partenaires. La dernière option (publicité par display) quant à elle, permet d’utiliser des éléments graphiques ou vidéo pour faire la publicité d’un produit dans un système de Marketing de la performance.

Comment fonctionne le Marketing à la performance ?

Pour fonctionner et apporter les résultats escomptés, le Marketing à la performance nécessite l’application de formes de rémunération qui impliquent une certaine action de la part de l’internaute. Cela peut se traduire par un clic de ce dernier, un lead ou encore une conversion.

Le CPC ou coût par clic

Il s’agit d’une technique utilisée en Performance Marketing pour payer l’hébergeur d’une campagne publicitaire en fonction du nombre de clics effectués par les visiteurs. Cela permet ainsi de drainer les potentiels clients depuis le site partenaire ou le moteur de recherche, vers la page du prestataire de services. L’annonceur appliquant le Marketing à la performance se doit cependant de faire attention à ne pas être abusé par des cas de « fraudes aux clics » utilisées par des promoteurs souhaitant gagner plus, en cliquant eux-mêmes et abusivement sur le lien.

Le CPL ou coût par lead

Faisant partie de l’une des méthodes de rémunération utilisées dans le mode d’application d’un système de Marketing à la performance, le CPL est ce que paye l’annonceur au site qui le promeut, chaque fois qu’un client est acquis. Pour faire simple, cela signifie que le publicitaire ne rémunère le site qui héberge sa publicité que lorsqu’un client adhère à son site par l’intermédiaire d’un lien ou d’une bannière affichée par l’hébergeur.

CPA ou coût par action

En matière de Marketing à la performance, le CPA ou encore coût par l’acte représente ce que paye le prestataire de services à un site partenaire en fonction d’une certaine action effectuée par les internautes. L’action généralement rémunérée est l’achat par le client d’un produit proposé par l’annonceur, ce qui permet donc à ce dernier de ne pas avoir à payer tant qu’un client n’achète pas ou ne réalise pas les actions préalablement définies.

Les autres publications