[Définition] Qu'est-ce que le Lean Management ?

[Définition] Qu'est-ce que le Lean Management ?

Qu'est-ce que le Lean Management ? Une définition

La notion du lean management fait référence à une technique d’organisation du travail au sein d’une entreprise et désigne le fait d’utiliser toutes les capacités de fonctionnement nécessaires pour réduire au maximum les pertes. Le but visé étant de booster la bonne marche de la société, des conditions idoines sont donc déployées pour assurer le bon déroulement de tous les processus intervenant dans le fonctionnement de l’organisation.

Il s’agit d’une stratégie inspirée du système de production du constructeur Toyota et mettant en avant l’élimination de tout ce qui concoure à la production de « non-valeur ajoutée ». Ce faisant, il devient crucial de lutter contre le gaspillage sous toutes ses formes au sein de l’entreprise et les pertes de temps, de manière à gagner en productivité tout en en apportant un maximum de satisfaction à la clientèle.

L’un des facteurs clés de la réussite du lean management au sein de toute structure, repose sur la mobilisation et la motivation de tous les employés dans le sens du travail bien fait et sans fioritures. Le capital humain est donc le véritable moteur du bon fonctionnement de l’entreprise, ce qui implique des conditions de travail adaptées au personnel, aussi bien dans la gestion du temps que dans la distribution des tâches.

Les principes fondamentaux du lean management

Les principes fondamentaux de cette philosophie de gestion reposent sur l’amoindrissement des conséquences liées au gaspillage, à travers :

  1. La maitrise des commandes pour éviter la surproduction
  2. La lutte contre le stockage excessif
  3. Le contrôle de la production en amont afin de ne plus avoir à faire d'éventuelles retouches
  4. La fluidification du fonctionnement de l’entreprise pour réduire les délais d’attente
  5. La limitation des déplacements et mouvements non productifs
  6. La régularisation des activités de manutention et de transport
  7. L’annulation les actions et les traitements infructueux

À noter que le respect scrupuleux de ces principes conduit immanquablement à une meilleure analyse et à une administration adéquate des processus d’approvisionnement, de production et de distribution.

Les méthodes et outils utilisés dans le lean management

Pour utiliser la technique du lean management au sein d’une entreprise, il est possible de passer par un certain nombre de méthodes parmi lesquelles on peut citer :

  • La méthode des 3M

Qui préconise d’en finir avec l’improductivité en éliminant ses représentations qui sont Muda (le gâchis), Mura (l’irrégularité) et Muri (l’excès).

  • La méthode des 5S

Utilisée dans le lean management, cette méthode se rapporte à une gestion adéquate de l’espace de travail dans sa globalité, à travers 5 grands principes, à savoir : Seiri (Trier), Seiton (Ranger), Seiso (Nettoyer) et Seiketsu (Ordre).

  • La méthode SMED

Le Single Minute Exchange of Die (Système de modification rapide des réglages des machines) vise une réduction du temps de changement d’outils à moins de 10 minutes. Le but étant de gagner en temps et en productivité tout en réduisant les coûts de production.

  • La méthode du Kaizen

Aussi appelé « amélioration continue », ce concept qui tient son nom des mots japonais Kai (changement) et Zen (bon) recommande une amélioration continuelle des services proposés, pour rester compétitif sur le marché.

Par ailleurs, il faut noter qu’il existe tout un tas de méthodes pour appliquer le lean management à savoir le « juste à temps », le Kanban, les 5M, le cycle PDCA ou encore la méthode Six-sigma.

L'inbound marketing au service du sport

Laisser un commentaire