Pourquoi réaliser un audit SEO sur son site Internet

Pourquoi réaliser un audit SEO sur son site Internet

Vous le savez, la grande aventure de la présence sur le web ne s’arrête pas après la création de votre site web, ce serait trop facile. En réalité, c’est même à ce moment-là que les choses sérieuses commencent, notamment sur le terrain parfois glissant du SEO. Explications…

Capitaliser sur l’historique

Pour que votre site web soit un puissant levier de performance que vous pourrez actionner pour booster votre expertise perçue, attirer des visiteurs, les convertir et les fidéliser, vous allez devoir déployer des stratégies SEO pour gagner la bataille du référencement sur les moteurs de recherche. Avant de vous lancer dans pareille entreprise, vous gagneriez à lancer un audit SEO… D’abord, parce que vous avez sûrement entrepris des actions pertinentes par le passé ; ensuite, parce que votre site a forcément des points faibles sur lesquels il va falloir agir en priorité. La performance d’un site web est inévitablement fonction de la qualité de l’audit réalisé. L’output de cette opération se déclinera sous forme d’un diagnostic accompagné d’un mode opératoire ciblé qui tient compte de variables comme l’historique et le vécu du site web, mais aussi les spécificités du secteur d’activité…

Vérifier si votre site est Google-friendly

Au-delà des tergiversations techniques, il est généralement admis qu’un audit SEO consiste à vérifier si un site web est optimisé pour bien se positionner sur les moteurs de recherche. Il s’agira donc de s’assurer que votre site web correspond aux critères de Google qui reste encore, selon une étude menée par StatCounter en novembre 2016, le principal moteur de recherche au monde avec 92,9% de parts de marché pour 30 000 milliards de pages indexées, 20 milliards de sites visités (crawlés) chaque jour par son robot et 3,3 milliards de requêtes quotidiennement. Concrètement, l’audit SEO procédera aux tâches suivantes :

  • Examiner l’arborescence du site et le mapping des liens internes ;
  • Vérifier si les mots-clés sont efficacement mobilisés dans le contenu textuel (et dans les balises alternatives des images) ;
  • Examiner l’unicité du contenu qui doit être formulé dans un ton pertinent et en congruence avec la cible. Vérifier également que la hiérarchie des titres (headings) est bien respectée ;
  • Examiner le profil des liens externes entrants et sortants ;
  • Evaluer la pertinence des critères techniques qui ne doivent pas empêcher une bonne indexation : balises méta, domaine, architecture, etc.
  • Se prononcer sur l’expérience utilisateur : vitesse de navigation, ergonomie…

 A bien des égards, l’audit du référencement naturel de votre site ressemble à la révision de votre voiture ! Si les vidanges d’huile servent à prolonger la vie de votre véhicule, l’audit SEO sert à vérifier l’infrastructure technique de votre site, tant On Page (sur le site) qu’Off Page. Il servira enfin à vous éviter les pénalités de Google Pingouin, Google Panda ou encore Google Hummingbird qui visent tous à niveler par le haut la pertinence des résultats proposés aux internautes.

L'inbound marketing au service du sport

Laisser un commentaire