Meilleur hébergement WordPress 2020

Choisir le meilleur service d'hébergement pour votre site WordPress peut sembler une tâche ardue, surtout si vous êtes débutant. Si on compte plusieurs sociétés d'hébergement qui prétendent toutes être les meilleures du marché, votre décision devra plutôt être basée sur vos exigences spécifiques, notamment le type de site web, le budget, le temps, etc. Pour vous guider, voici une liste des principaux fournisseurs de solutions d'hébergement proposée par Digital Insiders.

#1 Bluehost

Bluehost est un service d'hébergement largement utilisé par les petites entreprises et les propriétaires de blogs WordPress. La raison de cet engouement est simple : il est facile à installer (un clic pour WordPress), il n'a pas de problème de performance et son prix de lancement est très abordable (2,75 dollars, soit un peu plus de 2 euros par mois). C'est l'un des rares hébergeurs officiellement recommandés par la communauté WordPress.org, et tous ses plans sont fournis avec le SSL gratuit (https://), un environnement de mise en scène WordPress et une fonction d'installation facile. Pour couronner le tout, il dispose d'un service d'assistance clientèle en direct 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

#2 HostGator

HostGator héberge plus de 10 millions de sites, ce qui en fait l'un des fournisseurs d'hébergement les plus populaires sur le marché. Tout comme Bluehost, il propose également des solutions d'hébergement spécialisées pour WordPress, comme WordPress Hosting, qui rendent le site plus rapide dans différentes régions, notamment pour les utilisateurs mobiles, ce qui en fait la solution idéale pour les portails à fort trafic qui ont besoin de temps de chargement plus rapides.

Ce produit offre aux utilisateurs des migrations de sites gratuites avec tous ses plans. Ses forfaits sont tous assortis d'une bande passante, d'un espace de stockage et de comptes de courrier électronique illimités. Bien que le prix de lancement soit peu coûteux (5,95 dollars, ou un peu plus de 5 euros par mois), les frais de renouvellement sont plus élevés (9,95 dollars, ou près de 9 euros par mois).

#3 Hostinger

Hostinger est l'un des fournisseurs d'hébergement web les moins chers. Originaire d'Europe, il dispose de centres de données aux États-Unis, en Asie et en Europe. Ainsi, une fois qu'un utilisateur s'inscrit, il peut demander au support de changer l'emplacement de son serveur (par exemple des États-Unis vers l'Asie ou l'Europe). C'est une fonction très intéressante que beaucoup d'autres fournisseurs d'hébergement ne proposent pas. En plus de ce grand avantage, Hostinger possède un constructeur de site WordPress, qui n'est pas encore parfait mais qui peut être d'une grande aide pour les débutants. Cette solution assure notamment à ses clients un service de chat en direct 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Tous les plans d'abonnement comprennent un compte de courrier électronique et un certificat SSL gratuit. Le plan le moins cher commence à moins de 1 euros par mois, avec un engagement de 48 mois et se renouvelle à près de 2 euros par mois, avec 100 Go de bande passante.

#4 SiteGround

SiteGround est un autre service d'hébergement recommandé par la communauté WordPress.org. Depuis 2004, il s'est développé pour devenir un vaste réseau de plus de 800 000 noms de domaine dans le monde entier. C'est l'un des rares fournisseurs d'hébergement qui offre à ses utilisateurs la possibilité de délocaliser leur centre de données de l'Europe vers les États-Unis. Si la plupart des visiteurs d'un site viennent du vieux continent, c'est une option intéressante. En outre, il offre des transferts gratuits de sites WordPress, comprend un CDN gratuit (pour la mise en cache), ainsi que des optimisations d'images qui, ensemble, améliorent la vitesse d'un site WordPress. D'après notre test, il n'est pas aussi rapide que Bluehost ou HostGator, mais son service clientèle est convivial et utile.

D'autre part, en matière de coût, SiteGround est un peu plus cher puisque, une fois le plan initial terminé, le renouvellement est facturé à 11,95 dollars par mois (ou 10,5 euros). Le prix de l'enregistrement du domaine est également plus élevé que celui des autres concurrents.

 

Les autres publications