Comment adapter votre stratégie de référencement à la recherche vocale ?

La façon dont les gens recherchent l’information en ligne a beaucoup changé ces dernières années. La tendance actuelle est à l’usage de la voix avec de nouveaux assistants vocaux intelligents comme Amazon Echo, Google Home, ou sur Smartphone ou tablette. En tant qu’entreprise, comment adapter votre stratégie de référencement à la recherche vocale ? Explication !

Comment fonctionne la recherche vocale ?

La recherche vocale n'est pas une pratique nouvelle, elle a été introduite en 2009 par Google, mais les utilisateurs devaient composer un numéro de téléphone à partir de leur appareil mobile pour effectuer leur recherche. Eh bien, comme vous pouvez le soupçonner, ce type de comportement n'a été adopté qu’après l’introduction d’une solution plus conviviale : les assistants vocaux intelligents.

Aujourd’hui, avec une meilleure solution mise en place, les habitudes de recherche des gens ont beaucoup changé et les professionnels du référencement doivent commencer à penser différemment leur stratégie d’optimisation.

Comment créer une stratégie de recherche SEO Voice Search réussie

Pour optimiser la recherche vocale, vous devez d’abord en comprendre les tenants et aboutissants. Selon un rapport de tendances, les gens utilisent la recherche vocale ou les applications d'aide principalement pour trouver du contenu et des informations sur un emplacement.

Ainsi, si vous avez une entreprise locale, vous devrez mettre en place une nouvelle stratégie de référencement ciblant les utilisateurs de recherche vocale et être sûr d’être inscrit sur Google My Business et d'autres annonces d'entreprises locales. Ensuite, il faut suivre ces quelques étapes pour obtenir de meilleurs résultats :

Il est important pour les entreprises locales d'adapter leur stratégie

Traditionnellement, les gens ont utilisé des mots-clés pour rechercher des informations sur les moteurs de recherche. De nos jours, les chercheurs vocaux utilisent des phrasés de recherche plus naturels et les termes de recherche ont évolué pour « rechercher des phrases ou des mots-clés à longue traîne ». Au lieu de 2 ou 3 mots, l'expression de recherche peut être de 6 à 10 mots. Par exemple, pour quelqu'un qui voulait faire une recherche de mises à jour sur les métiers du marketing, il tapait probablement "métiers du marketing" sur Google. Mais aujourd’hui, la tendance serait quelque chose comme "Actualités sur les métiers du marketing".

Il faut proposer du contenu conversationnel

Votre stratégie de référencement devrait mettre l’accent sur le contenu conversationnel. C’est la promesse d’un réel avantage concurrentiel, dans la mesure ou l’agent conversationnel (chatbot ou robot autonome) est capable de répondre de façon automatisée aux questions posées pour un utilisateur de site Web, auquel il donne l’impression de prendre part à un dialogue humanisé en temps réel. Le contenu conversationnel permet de stimuler l’engagement des utilisateurs et de les fidéliser, tout en séduisant davantage de clients. 

Il fait inclure le balisage des microdonnées

Soyez mobile. La recherche vocale est plus courante sur les appareils mobiles, alors assurez-vous que le design de votre site Web est compatible avec les appareils mobiles et les chargements plus rapides. Si vous ne l'avez pas encore fait, nous vous recommandons d'utiliser le test Google Mobile-Friendly Test pour voir exactement à quel point votre site peut être convivial.

Toujours pas convaincu ?

Maintenant, il est possible que la recherche vocale n'ait pas dominé votre industrie, mais elle arrive. En effet, le rapport sur les tendances montre que la recherche vocale gagne rapidement des parts de marché et qu'en 2020, au moins 50 % de toutes les recherches se feront par image ou parole. Il est donc grand temps d'agir.

En guise de résumé, lors de l'élaboration de votre stratégie de référencement, n’oubliez pas la recherche vocale et l’optimisation de votre site Web avec :

  • les mots-clés longue traîne ;

  • les listes locales et mots-clés ;

  • le contenu conversationnel ;

  • le balisage micro-informatique ;

  • un site mobile-friendly.

Les autres publications